Aperçu des marchés

Un déluge de commentaires de membres de la FED pour cette semaine…

 

L’indice allemand ZEW
L’indice devrait remonter légèrement
Indice ZEW

L’indice s’est stabilisé à un niveau bas depuis plusieurs mois, mais l’évaluation de la situation actuelle par les analystes financiers montre qu’ils s’attendent à ce que l’Allemagne rentre à nouveau en récession comme je vous l’ai déjà annoncé lors d’un interview passé.
Maintenant, si cette récession est seulement technique, on peut espérer que le ZEW a atteint son plus bas et devrait remonter, mais aussi l’évaluation de la situation actuelle.

Le taux de chômage et les salaires moyens au Royaume-Uni
La croissance des salaires devrait rester forte
Croissance des salaires au Royaume-Uni
Le taux de chômage est anticipé inchangé à +4,3% et les salaires moyens, bonus compris, devraient ralentir de +8,5% à +8,3%. Mais pour ces derniers, c’est surtout grâce aux effets de base.

En tout cas, comme vous pouvez le voir sur le graphe, la croissance des salaires est actuellement au-dessus des prévisions de la Banque d’Angleterre.

L’inflation au Royaume-Uni
Un léger ralentissement est attendu
Inflation au Royaume-Uni
Malgré la hausse des prix du pétrole, l’inflation est attendue à 6,5%, comparé au ralentissement surprenant à 6,7% le mois précédent.
Mais, même avec ce ralentissement, elle restera la plus élevée si on la compare avec les USA et l’Europe.

Les bonne nouvelles pourraient venir :
1.       De l’inflation hors alimentation & énergie, car si elle baissait sous les 6%, ce serait la première fois depuis le début de l’année.
2.       De l’indice RPI qui devrait refléter une baisse des coûts du logement.

L’inflation au Canada
Une inflation forte rendra probable une hausse du taux directeur
Inflation au Royaume-Uni
Les économistes anticipent une inflation inchangée à 4,0% pour septembre. Les prix à la pompe ont monté, puis redescendu au même niveau. Les prix de l’alimentation ralentissent, mais le coût des intérêts sur les crédits hypothécaires montent.

Et attention car il y a une particularité avec StatCan car l’organisme publie le chiffre mensuel en non ajusté des variations saisonnières.
Ce qui signifie qu’une simple hausse de +0.1% sur 1 mois est loin d’être négligeable car elle est équivalente à +0,5% en équivalent ajusté des variations saisonnières !

Actuellement, les swaps OIS intègrent une hausse du taux directeur de la Banque du Canada à 29% pour la réunion de la semaine prochaine.
Si l’inflation sortait forte, on peut penser qu’il y aura alors une chance sur deux, ça va donc être intéressant de trader la paire USD/CAD.
 
Les ventes au détail aux USA
Les ventes devraient montrer une faiblesse de la consommation
Ventes au détail aux USA
Dans la continuité du sondage sur le sentiment des consommateurs, publié par l’Université du Michigan, vendredi dernier, les ventes au détail devraient montrer une faiblesse de la consommation.

Le discours de Powell au Club Economique de New York
La semaine de la FED
Prévisions des taux directeurs aux USA
La semaine va être marquée par un déluge de discours avec pas moins de 16 des membres du FOMC de la FED dont celui de Mr Powell.

Ce sera l’occasion pour eux, de clarifier s’il y aura encore une hausse des taux directeurs d’ici la fin de l’année, puisqu’apparemment, ce n’était plus le cas, selon les membres de la FED qui se sont exprimés en début de semaine dernière.

En effet, le marché est partagé entre des taux inchangés, avec le marché qui aurait auto-réalisé une dernière hausse avec les taux des obligations 10 ans qui ont atteint un plus haut de 16 ans et les derniers chiffres qui montrent que le combat contre l’inflation n’est pas encore définitivement gagné.

Pour l’instant, les Primary dealers anticipent à 29 % qu’une dernière hausse des taux directeurs de la FED aura lieu lors de la réunion de décembre.

Il est fort probable que Mr Powell va insister sur la durée de la politique monétaire restrictive.
Il va aussi réitérer que la FED est dépendante des chiffres, ce qui rendra d’autant plus important le prochain indice d’inflation préféré de la FED, à savoir le Core PCE qui sortira la semaine prochaine.

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

девять + 4 =

Кнопка «Наверх»