Actualités Monde

Sommet européen: La Pologne rejette la partie du communiqué sur l’immigration


Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki participe à la réunion informelle des chefs d’État et de gouvernement de l’UE à Grenade, en Espagne. /Photo prise le 6 octobre 2023/REUTERS/Juan Medina

 

GRENADE, Espagne (Reuters) – Le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, a annoncé vendredi avoir rejeté la partie du communiqué commun du sommet européen organisé à Grenade, en Espagne, consacrée à l’immigration.

Par conséquent, le communiqué commun ne fera mention que de l’autre thème à l’ordre du jour, l’élargissement du bloc.

“En tant qu’homme politique responsable, je rejette tout le paragraphe des conclusions du sommet concernant la migration”, a écrit Mateusz Morawiecki sur X (anciennement Twitter (NYSE:TWTR)).

Selon un responsable européen, une déclaration séparée sera publiée par le président du Conseil européen Charles Michel sur la question de l’immigration.

Interrogé plus tôt à la sortie du sommet européen, le président français Emmanuel Macron avait déclaré que la Hongrie et la Pologne avaient de nouveau exprimé vendredi leur désaccord sur le pacte migratoire, mais que cela n’était “pas de nature à bloquer une décision qui relève de la majorité qualifiée”.

La Pologne, où des élections législatives auront lieu le 15 octobre, et la Hongrie s’opposent à l’accord conclu mercredi à la majorité qualifiée entre les Vingt-Sept sur un nouveau pacte migratoire portant notamment sur la répartition de la prise en charge des migrants entre pays européens.

Ce thème est revenu au premier rang des préoccupations européennes après l’arrivée en septembre de milliers de migrants clandestins sur l’île italienne de Lampedusa.

(Reportage Gabriela Baczynska et Inti Landauro; rédigé par David Latona, version française Bertrand Boucey et Blandine Hénault)

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

пять × 4 =

Кнопка «Наверх»