Actualités Monde

Nouveaux bombardements près du poste-frontière entre Gaza et l’Egypte, déclarent des responsables


Des Palestiniens fuient une opération militaire des forces de sécurité égyptiennes dans la ville égyptienne de Rafah, à la frontière du sud de la bande de Gaza avec l’Égypte. /Photo prise le 30 octobre 2014/REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

LE CAIRE (Reuters) – Des bombardements israéliens se sont abattus près du poste-frontière de Rafah, entre la bande de Gaza et l’Egypte mardi, selon des responsables palestiniens et des sources de sécurité égyptiennes, menaçant les opérations au seul point de sortie officiel de la frontière méridionale de Gaza.

Selon le ministère de l’Intérieur de Gaza, dirigé par le Hamas, les bombardements ont entraîné l’arrêt des activités au point de passage et le personnel égyptien a prévenu ses homologues palestiniens d’évacuer les lieux.

Un incident similaire survenu lundi, a partiellement perturbé les opérations à la frontière, bien que des sources de sécurité égyptiennes aient déclaré que l’accès des voyageurs enregistrés et les activités humanitaires avait été rétablis mardi matin.

Rafah est le seul point de passage possible vers la péninsule égyptienne du Sinaï pour les 2,3 millions d’habitants de Gaza. L’accès est strictement contrôlé par l’Égypte et Israël qui ont imposé un blocus sur la circulation des biens et des personnes en provenance de Gaza.

(Reportage Ahmed Mohamed Hassan, Yusri Mohamed et Nidal al-Mughrabi, rédigé par Aidan Lewis ; version française Kate Entriner, édité par Zhifan Liu)

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

восемнадцать − 8 =

Кнопка «Наверх»