Actualité des matières premières et futures

Les prix du pétrole augmentent après le durcissement des sanctions américaines



 

Investing.com – Les prix du pétrole ont augmenté de 4 % vendredi après que les États-Unis ont renforcé les sanctions contre les exportations de brut russe, exacerbant les inquiétudes concernant l’offre sur un marché de l’énergie déjà très équilibré. Les États-Unis ont imposé jeudi des sanctions à deux compagnies maritimes qui, selon eux, ont violé le plafond des prix du pétrole fixé par le G7′s, soit 60 dollars le baril.

“Cette action souligne l’engagement du département du Trésor et de ses partenaires internationaux à réduire de manière responsable les profits pétroliers du gouvernement russe et à limiter la machine de guerre russe”, a déclaré le département du Trésor des États-Unis dans un communiqué.

Jeudi, l’Office of Foreign Assets Control (OFAC) du département du Trésor des États-Unis a déclaré qu’il imposait des sanctions à deux propriétaires de pétroliers transportant du pétrole russe dont le prix est supérieur au plafond : un en Turquie et un aux Émirats arabes unis.

Le pétrolier YasaGolden Bosphorus, qui appartient à la société turque Ice Pearl Navigation Corp, aurait transporté du pétrole brut à un prix supérieur à 80 dollars le baril après l’entrée en vigueur du plafonnement des prix.

Dans le même temps, l’OFAC a déclaré que le SCF Primorye, qui appartient à Lumber Marine SA, basé aux Émirats arabes unis, a transporté du pétrole russe à un prix supérieur à 75 dollars le baril à partir d’un port russe après l’entrée en vigueur du mécanisme de plafonnement des prix.

La décision de restreindre les ventes de pétrole russe “démontre notre engagement continu à réduire les ressources de la Russie pour sa guerre contre l’Ukraine et à appliquer le plafonnement des prix”, a déclaré le secrétaire adjoint au Trésor, Wally Adeyemo.

“Nous restons déterminés à mettre en œuvre une politique de plafonnement des prix qui a deux objectifs : réduire les profits pétroliers sur lesquels la Russie s’appuie pour mener sa guerre injuste contre l’Ukraine et maintenir les marchés mondiaux de l’énergie stables et bien approvisionnés malgré les turbulences causées par l’invasion non provoquée de l’Ukraine par la Russie”, a ajouté M. Adeyemo.

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

2 + 20 =

Кнопка «Наверх»