Actualité des matières premières et futures

Les marchés pétroliers sur le pied de guerre selon l’AIE



 

Investing.com – L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a déclaré jeudi que les marchés pétroliers resteraient probablement sur le qui-vive en raison de la persistance de la guerre entre Israël et le Hamas, les investisseurs surveillant de près le risque d’une perturbation de la production au Moyen-Orient.

Dans son dernier rapport mensuel sur le marché pétrolier, l’organisme de surveillance de l’énergie a déclaré que si le conflit n’avait pas encore eu d’impact direct sur l’offre physique, les acteurs du marché de l’énergie resteraient “sur le qui-vive” au fur et à mesure de l’évolution de la crise.

“Le conflit au Moyen-Orient est plein d’incertitudes et les événements se développent rapidement”, a déclaré l’AIE dans son rapport.

“Dans le contexte de marchés pétroliers étroitement équilibrés que l’AIE prévoit pour un certain temps, la communauté internationale restera concentrée sur les risques qui pèsent sur les flux pétroliers de la région”, a ajouté l’agence énergétique.

Constatant une “forte escalade des risques géopolitiques”, l’AIE a déclaré qu’elle continuerait à surveiller de près les marchés pétroliers et qu’elle “se tenait prête à agir si nécessaire pour s’assurer que les marchés restent correctement approvisionnés”.

En cas de pénurie soudaine de pétrole, l’AIE réagit en demandant aux pays membres de constituer des stocks d’urgence et/ou de mettre en œuvre des mesures de restriction de la demande.

Israël n’est pas un grand producteur de pétrole et aucune infrastructure pétrolière importante ne se trouve à proximité de la bande de Gaza.

L’AIE note toutefois que le Moyen-Orient représente plus d’un tiers du commerce mondial de pétrole par voie maritime et que le conflit entre Israël et le Hamas a ravivé les craintes que les combats n’affectent la production régionale d’énergie.

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

семнадцать − 11 =

Кнопка «Наверх»