Economie

Le taux à 10 ans US reste élevé, et la situation pourrait empirer selon les analystes



 

Investing.com – Le taux américain à 10 ans reste élevé ce lundi matin, à 4.7350% au moment de la rédaction de cet article, non loin du sommet de 16 ans marqué à 4.8870% vendredi dernier, dans le cadre d’un bain de sang brutal du marché obligataire, qui compte parmi les pires krachs de l’histoire, et les analystes craignent que la situation empire.

Rappelons en effet que par rapport à mars 2020, au début de la pandémie de covid-19, les obligations du Trésor à 10 ans ont chuté de 46 %, et les obligations à 30 ans ont baissé de 53 %, selon les données de Bloomberg (rappelons que les rendements et le cours des obligations ont une relation inverse), des chiffres comparables à ceux des krachs boursiers de l’ère Internet et de 2008.

Or, Mike Sanders, responsable des titres à revenu fixe chez Madison Investments, a attribué ces pertes à la position de la Fed sur les taux d’intérêt, aux prix du pétrole, à l’inflation, aux drames politiques et aux dépenses publiques.

“L’évolution des prévisions de croissance et la suppression par la Fed des réductions en 2024 et 2025 ont été un moment décisif pour les marchés obligataires”, a-t-il déclaré à Business Insider, soulignant que “cela a montré aux investisseurs que la Fed était sérieuse.

Il a ajouté que la perspective d’un resserrement des taux suggère une plus grande probabilité de récession, et que les rendements pourraient encore augmenter.

Cependant, il faut noter que selon le baromètre des taux de la Fed Investing.com, le marché prend en compte une probabilité de seulement 22.3% que la Fed remonte ses taux le mois prochain, une probabilité qui s’étend à 33.6% si on allonge la fenêtre à la fin de l’année.

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

5 × 2 =

Кнопка «Наверх»