Actualités Monde

La majorité des victimes du séisme en Afghanistan sont des femmes et des enfants, selon l’OMS


Des hommes afghans transportent des victimes d’un tremblement de terre vers un hôpital à Herat, en Afghanistan. /Photo prise le 8 octobre 2023/REUTERS/Ali Khara

KABOUL (Reuters) – Parmi les victimes du récent séisme en Afghanistan affichant des blessures graves, deux tiers sont des femmes et des enfants, a déclaré lundi le chef de l’intervention d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le pays.

Le tremblement de terre qui a frappé samedi le pays a fait plus de 2.400 morts et plus de 2.000 blessées, selon les taliban au pouvoir. Il s’agit d’un des séismes les plus meurtriers cette année, après ceux en Turquie et en Syrie qui ont fait plus de 50.000 morts.

“Le tremblement de terre s’est produit vers 11 heures du matin, alors que les hommes étaient hors des maisons, donc la majorité des blessés et des morts sont des femmes et des enfants qui se trouvaient à l’intérieur des maisons à ce moment-là”, a déclaré le Docteur Alaa Abouzeid de l’OMS à Reuters dans un entretien vidéo.

“Les deux tiers des personnes gravement blessées admises à l’hôpital que j’ai vu hier sont des enfants et des femmes”, a-t-il ajouté, faisant référence à la ville de Hérat dans laquelle il s’est rendu à la suite du tremblement de terre.

Il s’est dit “dévasté” de voir le nombre d’enfants hospitalisés dans un état critique.

“J’ai vu un enfant d’environ 3-4 mois souffrant d’un traumatisme crânien lié au tremblement de terre”, a-t-il déclaré.

Davantage de pédiatres sont arrivés dimanche dans les centres de santé pour soutenir ceux déjà sur le terrain et le financement des opérations humanitaires reste crucial malgré le fait que l’attention mondiale se détourne de l’Afghanistan, a ajouté Alaa Abouzeid.

Le système de santé afghan, qui dépend presque entièrement de l’aide étrangère, a été confronté à d’importantes coupes budgétaires depuis la prise du pouvoir par les taliban il y a deux ans.

(Reportage Gibran Peshimam ; version française Nathan Vifflin, édité par Kate Entringer)

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

3 × четыре =

Кнопка «Наверх»