Indicateurs économiques

Grande-Bretagne : Baisse plus forte que prévu des ventes au détail en septembre


Des clients dans un marché d’alimentation à Londres, en Grande-Bretagne/Photo prise le 6 mai 2023/REUTERS/Emilie Madi

par David Milliken

LONDRES (Reuters) – Les ventes au détail au Royaume-Uni ont baissé plus fortement que prévu en septembre, les consommateurs ayant reporté leurs achats de vêtements d’automne en raison d’un temps anormalement chaud, dans un contexte de pressions accrues sur le coût de la vie, montrent les données officielles publiées vendredi.

Ces ventes ont reculé de 0,9% en septembre sur un mois après une hausse de 0,4% en août, a annoncé l’Office national des statistiques (ONS).

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient un repli de 0,2%.

“Ce fut un mauvais mois pour les magasins d’habillement, car les conditions météorologiques chaudes survenues en automne ont réduit les ventes de vêtements destinées aux températures plus froides. Cependant, la chaleur inhabituelle du mois de septembre a contribué à augmenter légèrement les ventes de produits alimentaires”, a commenté Grant Fitzner, chef économiste à l’ONS.

Les ventes de vêtements ont reculé de 1,6% en volume et les magasins d’articles ménagers ont vu leurs ventes baisser de 2,3%, en raison selon l’ONS des pressions inflationnistes.

La livre sterling a reflué par rapport au dollar après la publication de ces données.

Sur un an, les ventes ont baissé de 1,0% en septembre, tandis que les ventes du troisième trimestre dans son ensemble ont été inférieures de 0,8% à celles du trimestre précédent.

Les ventes au détail au troisième trimestre devraient soustraire 0,04 point de pourcentage au taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) au cours de la période, a indiqué l’ONS.

(Reportage David Milliken, version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

5 × 3 =

Кнопка «Наверх»