Obligations

Alphabet (Google) ou un rendement de 5% pour son obligation 0,45% 2025

 

Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’obligation Alphabet (NASDAQ:GOOGL) (Google) au coupon de 0,45% et d’une durée résiduelle de 2 ans affiche une rémunération appréciable. En cause : un cours inférieur au pair qui rend d’ailleurs cet emprunt attractif sur le plan fiscal.

Concrètement, l’obligation Alphabet 0,45% 15/08/2025 peut être achetée sur le marché secondaire à 91,98% du nominal. Autrement dit, l’investisseur peut compter sur un rendement de 5,06% par coupures de 2.000 dollars (+/- 1.886 euros). Ce rendement est en grande partie non imposé.

Alphabet (Google) ou un rendement de 5% pour son obligation 0,45%

Remontée des taux d’intérêt

En effet, la rémunération est composée de deux parties distinctes, soumises à des régimes fiscaux différents. On a, d’un côté, le montant du coupon, au taux de taxation de 30%, et de l’autre, la plus ou moins-value entre le prix d’achat (nettement inférieur au pair dans le cas actuel) et le prix de remboursement, bien souvent exemptée d’impôt.

Les fiches obligataires publiées sur Oblis mentionnent pour les résidents belges, le poids de l’impôt sur le rendement d’une obligation, au travers du champ T.I.E (taux d’imposition effectif). Plus ce taux est faible, plus l’emprunt est fiscalement attractif.

Notez que la décote actuelle peut s’expliquer par la remontée des taux d’intérêts ces derniers mois, sachant que cette obligation notée dans la catégorie « Investment grade » chez Standard & Poor’s (rating AA+) et chez Moody’s (rating Aa2) a été émise lorsque les taux étaient bas.

Un géant de la technologie

Quant à l’émetteur, Alphabet, il s’agit de la maison-mère de Google et aussi un des géants du secteur de la technologie au niveau mondial. Il chapeaute le système d’exploitation pour smartphone Android, la plateforme musical YouTube ou encore Google Cloud (les services d’informatique dématérialisé)… Au fil du temps, le groupe américain s’est largement diversifié en investissant dans la voiture autonome, la santé, l’intelligence artificielle, pour ne citer que ces exemples.

Entré en bourse en 2004, Alphabet affiche désormais une capitalisation boursière de 1.750 milliards de dollars (+/- 1.650 milliards d’euros). Son chiffre d’affaires a atteint 282,84 milliards en 2022 (+/- 266,72 milliards d’euros), sur base des dernières données annuelles disponibles.

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

3 − один =

Кнопка «Наверх»