Indicateurs économiques

Allemagne: La production industrielle recule plus que prévu en août


Un robot de production collaboratif de Continental sur le site pilote de Continental pour les applications de l’industrie 4.0 à Ratisbonne, en Allemagne. /Photo prise le 28 février 2020/REUTERS/Michael Dalder

 

BERLIN (Reuters) – La production industrielle allemande a baissé de 0,2% en août par rapport au mois précédent, légèrement plus que prévu, a déclaré lundi l’Office fédéral de la statistique.

Il s’agit de la quatrième baisse consécutive de la production industrielle dans la première économie de la zone euro.

Les analystes interrogés par Reuters avaient prévu une baisse de 0,1%.

Une baisse de 2,4% de la production dans la construction, de 6,6% dans l’énergie et de 2,3% dans la fabrication de machines et d’équipements ont nui à la performance globale en août, selon les données.

Franziska Palmas, économiste en chef pour l’Europe chez Capital Economics, note que le nouveau ralentissement est dû à des éléments volatils mais souligne que les taux d’intérêt élevés et la baisse de la demande risquent de provoquer une nouvelle contraction dans les mois à venir.

“C’est l’une des raisons pour lesquelles nous prévoyons une contraction du PIB allemand au troisième et au quatrième trimestre de cette année”, a-t-elle déclaré.

Deux trimestres consécutifs de baisse correspondent à la définition technique d’une récession.

Les commandes industrielles ont pour leur part augmenté de 3,9% en août en raison d’une hausse de la demande des produits informatiques, électroniques et optiques, mais les perspectives pour le secteur restent difficiles, a déclaré l’Office de la statistique.

“Les carnets de commande minces, malgré la hausse de la semaine dernière, et les stocks élevés indiquent que la production industrielle allemande continuera à évoluer de manière latérale plutôt que de prendre de l’élan prochainement”, a déclaré Carsten Brzeski, analyste chez ING (AS:INGA).

Reuters a rapporté la semaine dernière que le gouvernement allemand prévoyait une contraction de l’économie de 0,4% cette année.

(Rédigé par Friederike Heine, version française Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault)

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

пятнадцать − 11 =

Кнопка «Наверх»